10 avril 2010

Salon du Livre de Paris 2010 Ma petite visite I - Généralités








Ma petite visite au Salon du livre 2010 de Paris 

 
Salon du livre Paris 2010
Considérations générales
J'y suis allée le mercredi .... j'ai trouvé bien vide et tristounet.  Beaucoup de pub, les grands qui occupent plein de place et les petits souvent regroupés ... Les signatures à la queue leu-leu n'ont pas de charme, même pas le temps d'échanger deux mots avec notre auteur favori. Alors pour avoir : "quel est votre nom ?" et une phrase quelconque sur un bout de papier d'un livre qui bientôt sera en e-book ..... je ne vois là rien d'enrichissant. Rien que du travail de promotion des agents littéraires les vrais "faiseurs d'auteurs" de nos jours. Et on vous pousse à l'achat avec des pubs pseudo intellos et revalorisantes destinées à faire croire au chaland qu'il est à la pointe de l'actualité littéraire. Pas d'imagination quant aux arguments fort éculés et classiques. Et soit dit en passant, faire payer l'entrée 9€ aux quelques 25% qui n'ont pas de passe gratuit et qui sont les véritables intéressés par l'achat de livres c'est un peu exagéré mais enfin...
Heureusement j'y ais rencontré des petits éditeurs sympathiques dont certains que je connaissais déjà, notamment au pôle Midi-Pyrénées. Passionnés, ils vous parlent entre rires et bonne humeur, de leur travail, leurs auteurs et leurs découvertes. Un vrai délice de prendre le temps d'échanger avec eux  passions et commentaires, de comprendre leur lutte et leurs illusions pour ce métier, garantie de qualité que l'on aime ou pas leur ligne éditoriale.
Ils font tous un remarquable effort de traduction pour mettre à portée de ceux qui ne lisent pas l'espagnol des textes d'auteurs hispaniques pas ou peu connus en France et des textes français sur les mondes hispaniques
Et c'est surtout de ces éditeurs dont je vais vous parler.
Voici donc ma rencontre avec:  
Les fondeurs de Briques, ou comment éditer autrement 
Délit Editions,  passion  et poésie 
Anacharsis éditions, plutôt des catalans 
Monsieur Toussaint Louverture (entreprise editorale effrontée - et non effondrée- disent-ils),
Rue des cascades , Mexique, Zapata  et autres écrits 
Passage du Nord-Ouest, plutôt des sud américains (Article à venir) 
et
l'aventure pleine d'humour avec Editions Dédicaces qui n'a rien a voir avec les cultures hispaniques mais dont j'ai connu certains auteurs très sympathiques.
Salon du livre : fréquentation en baisse de 7 à 8 %







Les stands: prix difficiles pour les petits !

Exemple: Un stand de 9m² pré-équipé et meublé au tarif unique de 2000 € ht.+ environ 200€ ht. d'inscription et assurance et pour être sur le catalogue et internet 319 € ht. Pour plus de précisions voir sur le site du Salon du livre pour les pro ICI


Selon nos sources, l'édition 2010 se clôture effectivement sur une fréquentation de 190 000 visiteurs, journalistes, professionnels du livre, gratuités et visiteurs payants compris (estimés être le 25% des visiteurs) 
 

blogger templates | Make Money Online