14 mai 2010

Monsieur Toussaint Louverture Salon du livre de Paris 2010 Ma petite visite V -

Après les considérations générales sur le salon du livre dans la première partie de cette série d'articles dédiés à mes promenades au Salon du livre 2010 de Paris, voici ma rencontre avec  
Monsieur Toussaint Louverture éditions
Salon du livre Paris 2010 Monsieur Toussaint Louverture éditeur
J'ai aimé leur manière d'aborder le lecteur.
Drôle de maison d'édition, sympathique et amusante. Toujours dans le sud  , bien entendu. Je ne me serais pas arrêtée si ce n'était parce-qu'ils ont publié Le livre du Chevalier Zifar anonyme espagnol du XIVe siècle considéré comme un des premiers romans de chevalerie et d'aventures. Il est non seulement excellemment traduit du castillan mais ce qui m'a plu, c'est qu'il est traduit  en français moderne ce qui le rend à la fois plus lisible et plus proche de nous.   
Livre du chevalier Zifar reliure cartonnée très médiévale, 


illustrations de Zeina Abirached,  




présentation de Juan Blecua, 








576 pages — 28 euros. à Acheter chez l'éditeur 

Traduit du castillan médiéval par Jean-Marie Barberà (à qui l'on doit déjà Tirant le blanc), accompagné d’un essai de Juan Manuel Cacho Blecua et magnifiquement illustré par Zeina Abirached (auteur du Jeu des hirondelles)
Roman de chevalerie, roman d'aventures , roman réaliste et fantastique, un traité d'éducation et d'initiation rempli d'humour .. Un délice à dévorer, que cet éditeur met a portée des non hispanophones profitez en! 
Lectura en castellano



Lecture en ligne en espagnol ancien du Libro del caballero Zifar
Lecture et téléchargement(descarga)en langue espagnole  sur wikisource
En savoir plus sur ce livre et son présumé auteur sur Wikipedia

Une autre traduction de l'espagnol en perspective 
De plus je dois dire que cet éditeur en solitaire a prévu de publier la traduction d'un autre livre remarquable et hélas peu connu en France Op Oloop de l'argentin Juan Filloy (1894-2000) chef-d'oeuvre écrit en 1934 qui raconte le Buenos Aires des années trente. 
En voici un  résumé: Un finnois Op Oloop a une vie méthodique et disciplinée entre des restaurants très chers, des bains turcs et un cercle d'amis extravagants. Mais le 22 avril tout change : un retard minimal dans sa journée fait que, en dépit de sa ponctualité maniaque, il arrive quelques minutes tard à la fête d'adieux de célibataire. Cela déchaîne une course mouvementée contre le temps et le destin. Le roman décrit d'une façon méticuleuse le cours de ce jour, dans lequel le protagoniste vit une série de situations absurdes et hilarantes jusqu'à arriver au banquet d'adieux de célibataire, où l'on  célèbre la visite du1000 éme Op Oloop au bordel.
Voici le livre en version originale, pour ceux qui lisent l'espagnol.  
Aqui os dejo el libro en version castellana 
Op Oloop de Juan Filloy 224 p. 
comprar en las Ediciones Siruela 19,90 € 
Resumen: Buenos Aires, años treinta. El estadígrafo finés Op Oloop lleva una vida metódica y disciplinada entre restaurantes muy caros, baños turcos y un círculo de estrafalarios amigos. Pero un 22 de abril todo cambia: un mínimo retraso en su jornada hace que, a despecho de su maniática puntualidad, llegue unos minutos tarde a la fiesta de su compromiso. Esto desencadena una turbulenta carrera contra el tiempo y el destino. La novela describe de forma meticulosa el transcurso de este día, en el que el protagonista vive una serie de hilarantes y disparatadas situaciones hasta llegar al banquete de despedida de soltero, donde se celebra la visita número 1000 de Op Oloop a los burdeles.


Vous pouvez acheter tous ces beaux textes dans diverses librairies et explorer leur catalogue d'oeuvres non hispaniques 


ICI
Mais qui est Mr Toussaint Louverture?
Créer une revue littéraire mystérieuse et rafraîchissante, publiée sur papier et sur le web, puis monter une véritable petite maison d’édition indépendante, c’est possible. Dominique Bordes l’a fait. Il l’a appelée « Monsieur Toussaint Louverture » et il peut en être fier.
A l’origine, il voulait créer un magazine « drôle et rock’n’roll ». Et puis, finalement,... Lire la suite ICI 
"...« Monsieur Toussaint Louverture ». Drôle de nom ? C’est voulu. Choisi après mûre réflexion, cet hommage à l’esclave affranchi qui fut à l’origine de l’indépendance d’Haïti ..."
PROCHAIN ARTICLE
Recontre avec 
 

blogger templates | Make Money Online